mardi 30 juillet 2013

Village de La Treille sur les traces de Marcel Pagnol

Promenade dans le village de la Treille situé entre Marseille et Aubagne sur les traces de Marcel Pagnol.

Le garlaban
Le village est le point de départ ou d'arrivée des fameux sentiers de Pagnol qui jalonnent les collines sur les pas du petit Marcel et de son ami Lili des bellons. Depuis 1974, Marcel Pagnol est enterré dans le petit cimetière de ce village qu'il n'a plu voulu quitter.

Dans son roman "Le Château de ma mère" écrit en 1957, Marcel Pagnol retrace son enfance quand il traversait Marseille avec sa famille pour rejoindre par la Treille, La Bastide Neuve maison de vacances perchée dans les collines, que ses parents louaient pour les vacances.

Plus tard, Marcel Pagnol revint à La Treille. Il y loua une villa, la Pascaline, où il se réfugiait pour écrire.Il y tourna quelques scènes de ses tout premiers films, notamment "Cigalon" dans lequel évolue un cuisinier acariâtre refusant de servir à manger.


Contrairement à une croyance très répandue, la Bastide neuve, où la famille Pagnol passa ses vacances quand Marcel était enfant, ne fait pas partie de La Treille, ni même de la commune de Marseille. Le hameau des Bellons, où elle se situe, est sur la commune d'Allauch. 

Le premier tome de la trilogie, "La Gloire de mon père" consacrait Joseph dans son rôle de père de famille et l’influence que celui çi peut-avoir sur son fils, le second consacre le rôle de la mère et dans son épilogue l’amour qu’un fils peut lui porter.

Dans le 3e tome, "Le temps des secrets" écrit en 1959, Marcel Pagnol s'approche de l'adolescence, c'est le temps du premier amour avec Isabelle. Il s'y montre tout à fait ridicule, faisant les quatre volontés de cette petite fille perfide. C'est aussi le temps du lycée et de ses camaraderies qui se perpétueront jusqu'à la mort.

Après avoir emprunté des petits chemins sinueux et étroits, nous voici donc au village de La Treille situé dans le 11e arrondissement de Marseille. Les maisons du village sont habitées, il y a même une école mais aucun commerces, seulement le restaurant Le Cigalon. Il propose des plats typiquement provencaux : Pieds Paquets provencaux  , Alouette sans tete , Tatin d’agneau , Aioli des plats avec du gibier gibier ( Sanglier , Lievre a la royale... ). La terrasse bénéficie d'une superbe vue sur les collines. Depuis 1935, le restaurant n'a pas changé. Dommage que les menus et la carte soient un peu cher pour toute une famille.



http://www.cigalon-latreille.fr














La fameuse fontaine de la treille ou tout le monde attend que l'eau resurgisse ( bouchée par Manon )

L'église Saint-Dominique, qui date de la fin du XIXe siècle,
se distingue par son clocher à étages






 











le vallon de passe temps ou le père de Pagnol et l'oncle jules on fait leurs parties de chasse, le pic du Taoumé ou se trouve la fameuse grotte du gros hibou, le Garlaban, le refuge de Manon des sources...


1 commentaire:


  1. Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.

    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.

    La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    RépondreSupprimer